Technicien/technicienne de système de chauffage à mazout - analyse nationale de professions

Le Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA) reconnaît la présente analyse comme la norme nationale pour la profession de technicien ou de technicienne de système de chauffage à mazout.

Série d'analyses de professions

Available in English under the title: Oil Heat System Technician

CNP : 7331

Année de désignation : 1976

Téléchargement PDF

Télécharger la version PDF (970 Ko) de ce contenu.

Guide d’auto-évaluation pour l’examen du Sceau rouge - Technicien/technicienne de système de chauffage à mazout

Utilisez l’outil d’auto-évaluation (PDF, 888 Ko) pour évaluer votre propre compréhension et votre expérience pour les tâches qui font parties de l’examen du Sceau rouge.

Information générale

Champ de compétence du Technicien ou de la technicienne de système de chauffage à mazout

« Technicien/technicienne de système de chauffage à mazout » est le titre officiel Sceau rouge de ce métier tel qu’accepté par le CCDA. Cette analyse couvre les tâches exécutées par le technicien ou la technicienne de système de chauffage à mazout dont le titre professionnel a été reconnu par certaines provinces et par certains territoires du Canada sous les noms suivants :

NL

NS

PE

NB

QC

ON

MB

SK

AB

BC

NT

YT

NU

Mécanicien de brûleurs à l’huile

x  

Technicien/technicienne de système de chauffage à mazout

x      

Les techniciens et les techniciennes de système de chauffage à mazout installent, réparent et entretiennent tous genres d’appareils, d’équipement, de composants et de systèmes résidentiels ou commerciaux qui fonctionnent au mazout. Lors de nouvelles installations, ils peuvent être amenés à dessiner, assembler et installer les systèmes de chauffage et de ventilation, installer les composants des brûleurs comme les dispositifs de commande et les circuits, installer le système d’alimentation en carburant et raccorder la tuyauterie aux systèmes mécaniques et électriques. Ils peuvent également installer, entretenir et réparer les systèmes de chauffage au mazout et au bois.

Les techniciens et les techniciennes de système de chauffage à mazout travaillent dans les secteurs résidentiel, commercial et industriel. Ils peuvent être travailleur autonome ou être à l’emploi d’un entrepreneur en installation et entretien de systèmes de chauffage, de systèmes de ventilation et de conditionnement d’air.

Les appels de service et les appels d’urgence peuvent survenir en tout temps (de jour, en soirée et la fin de semaine). Des possibilités d’emplois permanents ou saisonniers sont disponibles.

Les techniciens et les techniciennes de système de chauffage à mazout doivent posséder des aptitudes en mécanique, en résolution de problèmes et en communication avec le grand public. On recommande également une bonne compréhension théorique de base en matière d’électricité et d’électronique et plus particulièrement du manuel The House as a System. Ils peuvent avoir à établir une estimation des coûts pour le travail demandé et expliquer le fonctionnement et l’entretien des appareils et des systèmes.

Cette analyse reconnaît qu’il existe des similarités et un chevauchement avec les corps de métiers de mécanicien /mécanicienne de réfrigération et d’air climatisé, de monteur /monteuse d’installation au gaz, de plombier/plombière et de ferblantier/ferblantière.

Les techniciens et les techniciennes de système de chauffage à mazout peuvent prétendre à un poste de supervision et de gestion ou être travailleur autonome.

Observations sur le métier

Les techniciens et les techniciennes de systèmes de chauffage à mazout doivent constamment améliorer leurs compétences pour devenir de plus en plus habiles avec les nouveautés introduites dans l’industrie en matière de technologie. On reçoit les données de test plus facilement grâce à l’introduction de capteurs informatisés et de commandes électroniques et numériques.

En raison des changements dans les domaines de la technologie et des nouveautés dans la réglementation, les techniciens et les techniciennes de systèmes de chauffage à mazout ont amélioré leurs compétences et sont devenus plus conscients des lois environnementales. La législation concernant l’environnement, de plus en plus complexe et sévère, a des incidences importantes sur leur travail. Ils et elles doivent être capables de reconnaître les dangers potentiels et réels et de réagir à des situations dangereuses. Avoir des compétence technique en matière de confinement devient de plus en plus important et les procédures de rapport des incidents relatifs à l’environnement sont des domaines nouveaux pour eux.

La clientèle demande également davantage d’informations et de conseils sur le choix de systèmes à haut rendement dont les coûts de fonctionnement sont peu élevés.

L’utilisation plus grande de sources alternatives de carburant continue d’avoir un effet considérable sur le métier de technicien et de technicienne de systèmes de chauffage à mazout. Il ou elle doit suivre une formation spécialisée afin de devenir plus efficace dans la livraison, l’entreposage, la distribution et la combustion de ces carburants en mettant l’accent sur la manutention sécuritaire et le fonctionnement du système.

Remerciements

Le CCDA et EDSC tiennent à exprimer leur gratitude aux gens du métier, aux entreprises, aux associations professionnelles, aux syndicats, aux ministères et organismes gouvernementaux des provinces et des territoires ainsi qu’à toute autre personne ayant participé à la production de la présente publication.

Il convient de remercier particulièrement les gens du métier suivants qui ont assisté à un atelier national pour l’élaboration de la version 2006 de l’ANP :

  • Grant Atchison - Yukon
  • D. Brian Baker - Manitoba
  • Mark Conrad - Nouvelle-Écosse
  • Shawn Cooper - Terre-Neuve-et-Labrador
  • Roger Corbett - Territoires du Nord-Ouest
  • Stephen Hazell - Nouvelle-Écosse
  • Jared Joudry - Nouveau-Brunswick
  • Gary MacKinnon - Île-du-Prince-Édouard
  • Joey Molloy - Nouveau-Brunswick
  • Doug Puddester - Terre-Neuve-et-Labrador
  • Barry Walsh - Île-du-Prince-Édouard
  • Gary Wilson - Canadian Oil Heat Association (COHA)

Cette présente version 2015 de l’ANP a été révisée, mise à jour et validée par des représentants de l’industrie de partout au Canada et de la Canadian Oil Heat Association (COHA), afin d’assurer qu’elle représente toujours les compétences et les connaissances requises pour exercer la profession. La coordination, la facilitation et la production de l’analyse ont été effectuées par l’équipe responsable de l'élaboration des ANP de la Division des métiers et de l’apprentissage de EDSC. Terre-Neuve-et-Labrador, la province hôte, a également participé à la mise à jour de cette ANP.

Les commentaires et les questions au sujet de cette publication peuvent être transmis à :

Division des métiers et de l’apprentissage
Direction de l’intégration au marché du travail
Emploi et Développement social Canada
140, promenade du Portage, Phase IV, 6e étage
Gatineau (Québec) K1A 0J9
Courriel : redseal-sceaurouge@hrsdc-rhdcc.gc.ca