Bilan annuel de 2014 du CCDA

Téléchargement PDF

Télécharger la version PDF (648 Ko) de ce contenu.

Message de la part du président

Président Jeff Ritter

Au nom de mes collègues, je suis heureux de vous présenter le Bilan annuel de 2014 du Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA). Les changements apportés cette année au format du Rapport annuel du CCDA témoignent du changement d’orientation du CCDA quant aux priorités pour s’adapter aux changements et aux transitions d’ordre plus général. Le vieux dicton qui dit que les changements arrivent lentement ne convient plus dans le contexte actuel de la formation en apprentissage et de la reconnaissance professionnelle. Le « rapport statistique » de 2014 est axé sur la performance et est fondé sur les produits de base du Programme du Sceau rouge. Pour obtenir de plus amples renseignements concernant les initiatives du CCDA, visitez le site Web du Programme du Sceau rouge.

Afin de s’assurer que le Sceau rouge demeure un programme exceptionnel qui répond aux attentes des intervenants et qui dépasse ces attentes, le CCDA est devenu plus prompt à réagir et a adopté une approche qui consiste à mettre l’accent sur les principales questions prioritaires et les régler. Cette année a été très intense pour le CCDA avec l’introduction du projet d’harmonisation et les efforts déployés pour renforcer ses relations avec le Forum des ministres sur le marché du travail (FMMT), tout en remplissant son mandat de base lié au Programme du Sceau rouge.

Le CCDA est passé à la vitesse supérieure pour répondre aux nouvelles priorités ayant une grande importance pour divers intervenants. La direction s’est tournée vers une plus grande collaboration avec les intervenants, ce qui a nécessité le développement de la stratégie de communication du CCDA. L’harmonisation, qui comporte des délais serrés et des attentes élevées, est devenue la grande priorité du CCDA et le demeurera au cours des années à venir, pour le CCDA et le FMMT.

J’espère que les renseignements contenus dans le Bilan annuel de 2014 du CCDA seront utiles pour vous et vos intervenants. En terminant, je tiens à souligner les nombreuses contributions des intervenants de l’industrie et du gouvernement ainsi que le soutien continu des provinces, des territoires et d’Emploi et Développement social Canada envers le CCDA et le Programme du Sceau rouge.

Jeff Ritter

Président du CCDA

Statistiques du Programme du Sceau rouge

Chaque année, le Secrétariat du Sceau rouge collecte des statistiques provenant des provinces et des territoires sur les métiers désignés Sceau rouge. Ces statistiques font surtout état du nombre de mentions Sceau rouge délivrées, du nombre d’examens du Sceau rouge passés, des taux de réussite aux examens et des métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu, en 2014, le plus de mentions Sceau rouge délivrées, le plus grand nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage et le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage. Le tableau ci-dessous montre des statistiques marquantes de 2014 concernant le Programme du Sceau rouge et les métiers désignés Sceau rouge.

Nombre total de mentions Sceau rouge délivrées, par province et par territoire

  Province ou territoire Depuis la création du Programme 2014**
Total Apprentis Travailleurs expérimentés
1 Alberta 183 153 7 884 6 237 1 647
2 Ontario 180 918 9 074 6 139 2 935
3 Colombie-Britannique 109 704 4 620 3 273 1 347
4 Saskatchewan 33 874 1 742 1 472 270
5 Manitoba 33 065 1 250 1 046 204
6 Nouvelle-Écosse 25 825 905 668 237
7 Nouveau-Brunswick 25 417 850 627 223
8 Terre-Neuve-et-Labrador 21 228 744 606 138
9 Île-du-Prince-Édouard 3 999 138 94 44
10 Québec 2 267 120 120 0
11 Yukon 1 848 55 40 15
12 Territoires du Nord-Ouest 1 491 53 S.O. S.O.
13 Nunavut* 62 4 4 0
  622 851 27 439 20 326 7 060

*Le Nunavut a commencé à apposer la mention Sceau rouge sur ses propres certificats d’aptitude professionnelle en 2001.

**Année civile

REMARQUE : Les premières mentions Sceau rouge ont été délivrées en 1959 aux apprentis qui ont réussi l’examen interprovincial pour le métier maintenant connu sous le nom de mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles.

Les dix métiers pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de mentions Sceau rouge délivrées en 2014

1 Électricien/électricienne (construction) 5 160
2 Soudeur/soudeuse 2 532
3 Plombier/plombière 2 156
4 Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 2 099
5 Charpentier/charpentière 2 018
6 Mécanicien/mécanicienne de camions et transport 1 394
7 Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 1 303
8 Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 1 238
9 Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 1 111
10 Cuisinier/cuisinière 911

Les dix métiers pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de mentions Sceau rouge délivrées depuis la création du Programme :

1 Électricien/électricienne (construction) 108 736
2 Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 89 089
3 Charpentier/charpentière 48 949
4 Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 41 360
5 Soudeur/soudeuse 38 047
6 Plombier/plombière 37 860
7 Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 35 880
8 Cuisinier/cuisinière 27 754
9 Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 21 604
10 Mécanicien/mécanicienne de camions et transport 18 169

Élaboration des produits du Sceau rouge

Pour veiller à ce que les produits du Sceau rouge demeurent actuels et à jour, le CCDA collabore étroitement avec l’industrie pour élaborer et réviser des analyses nationales de professions, des guides des programmes interprovinciaux et des examens du Sceau rouge. Le CCDA met tout en œuvre pour répondre aux besoins de l’industrie et s’assurer que les normes et les examens du Programme du Sceau rouge correspondent aux exigences actuelles des différents milieux de travail. À ce titre, des ateliers d’élaboration et des révisions par l’industrie ont lieu chaque année pour beaucoup de métiers désignés Sceau rouge. Les analyses nationales de professions, les guides des programmes interprovinciaux et les examens du Sceau rouge qui ont été élaborés, révisés ou publiés en 2014 sont énumérés ci-dessous.

De plus, en 2014, le CCDA a approuvé la désignation Sceau rouge de ces trois métiers : opérateur/opératrice d’équipement lourd (bulldozer), opérateur/opératrice d’équipement lourd (excavatrice) et opérateur/opératrice d’équipement lourd (tractopelle rétrocaveuse). Ces métiers ont été désignés Sceau rouge pour correspondre aux besoins actuels de l’industrie. Le CCDA collabore avec l’industrie pour élaborer des analyses nationales de professions, des guides des programmes interprovinciaux et des examens du Sceau rouge pour ces trois métiers.

Analyses nationales de professions (ANP)

Cinq ateliers d’élaboration d’ANP ont eu lieu :

Six révisions d’ANP par l’industrie ont été amorcées :

Dix ANP ont été publiées :

Guides des programmes interprovinciaux (GPI)

Trois ateliers d’élaboration de GPI ont eu lieu :

Une révision de GPI par l’industrie a été amorcée :

Trois GPI ont été publiés :

Élaboration d’examens

Treize ateliers d’élaboration de banque d’items ont eu lieu :

Des examens pour neuf métiers ont été publiés, pour un total de 27 nouveaux examens :

Renseignements statistiques

Faits saillants sur les données de 2012 sur le Système d’information sur les apprentis inscrits (SIAI)

Le 11 juin 2014, Statistique Canada a publié les données de 2012 sur le SIAI dans une série de tableaux du Système canadien d’information socio-économique (CANSIM). Cette publication était accompagnée d’un article paru dans Le Quotidien qui présente les principaux résultats des données.

Profils statistiques

Le Système d’information sur les apprentis inscrits (SIAI) est un sondage annuel mené par Statistique Canada depuis 1974. L’enquête vise à recueillir des renseignements des provinces et des territoires sur les personnes qui suivent une formation et celles qui obtiennent un certificat de qualification professionnelle dans le cadre d’une formation en apprentissage. Les résultats du SIAI de 2012 ont été publiés en juin 2014.

En 2012, les métiers désignés Sceau rouge représentaient 77 % des apprentis inscrits. Il y avait 67 923 nouvelles inscriptions dans les métiers désignés Sceau rouge, une augmentation de 6,8 % par rapport à 2011 et le nombre d’apprentis ayant terminé leur formation dans l’un des métiers désignés Sceau rouge était de 30 588, un recul de 2,3 % par rapport à 2011.

Figure 1 – Apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge, de 1992 à 2012

Apprentis inscrits dans les métiers désignés Sceau rouge, de 1992 à 2012.

La présence des femmes dans les métiers désignés Sceau rouge est demeurée relativement stable, tant pour les apprenties ayant terminé leur formation que pour les nouvelles inscriptions, par rapport à 2011, alors qu’elle a augmenté de 5,2 % pour s’établir à 26 385 par rapport à 2011 pour les apprenties poursuivant leur formation. Depuis 1992, le nombre de femmes s’inscrivant dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge a presque quadruplé (de 1 887 nouvelles inscriptions en 1992 à 7 320 nouvelles inscriptions en 2012), le nombre d’apprenties poursuivant leur formation a quintuplé (de 5 181 à 26 385) et le nombre d’apprenties ayant terminé leur formation a presque triplé, passant de 903 à 3 240.

Figure 2 – Présence des femmes dans les métiers désignés Sceau rouge, de 1992 à 2012

Présence des femmes dans les métiers désignés Sceau rouge, de 1992 à 2012.

En 2012, l’âge moyen des nouveaux apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge était de 24 ans pour les hommes et de 23 ans pour les femmes. Les hommes représentaient 89 % (60 606) de toutes les nouvelles inscriptions, tandis que les femmes en représentaient 11 % (7 320). Près des trois quarts (72 %) de tous les nouveaux apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge étaient âgés de moins de 30 ans.

Figure 3 – Âge et sexe des nouveaux apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge en 2012

Âge et sexe des nouveaux apprentis inscrits (2012).

Les tableaux ci-dessous montrent les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage en 2011 et en 2012. Les nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage de ces dix métiers représentaient deux tiers (66 %) de toutes les nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge en 2012.

Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage en 2011 et en 2012

Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage en 2011
Métier 2011
Charpentier/charpentière 9 075
Électricien/électricienne (construction) 8 757
Coiffeur/coiffeuse 4 302
Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 3 612
Soudeur/soudeuse 3 360
Plombier/plombière 3 051
Cuisinier/cuisinière 2 523
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 2 427
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 2 358
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 1 938
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions (total) 41 403
Nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge (total) 63 609
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage en 2012
Métier 2012
Électricien/électricienne (construction) 9 714
Charpentier/charpentière 7 881
Soudeur/soudeuse 4 761
Coiffeur/coiffeuse 4 071
Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 3 567
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 3 435
Plombier/plombière 3 423
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 3 039
Cuisinier/cuisinière 2 517
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 2 196
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre de nouvelles inscriptions (total) 44 604
Nombre de nouvelles inscriptions dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge (total) 67 923

Les tableaux ci-dessous montrent les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage en 2011 et en 2012. En 2012, 69 % des apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage étaient inscrits dans un de ces programmes d’apprentissage d’un de ces dix métiers.

Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage en 2011 et en 2012

Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage en 2011
Métier 2011
Électricien/électricienne (construction) 5 346
Charpentier/charpentière 3 999
Coiffeur/coiffeuse 2 400
Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 2 058
Plombier/plombière 1 983
Soudeur/soudeuse 1 692
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 1 194
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 1 155
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 1 068
Mécanicien/mécanicienne de camions et transport 858
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage (total) 21 753
Nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage d’un métier désigné Sceau rouge (total) 31 305
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage en 2012
Métier 2012
Électricien/électricienne (construction) 5 367
Charpentier/charpentière 3 780
Coiffeur/coiffeuse 2 367
Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles 2 031
Plombier/plombière 1 986
Soudeur/soudeuse 1 515
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage 1 137
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier) 1 119
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd 1 038
Cuisinier/cuisinière 918
Les dix métiers désignés Sceau rouge pour lesquels il y a eu le plus grand nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage (total) 21 258
Nombre d’apprentis ayant terminé leur programme d’apprentissage d’un métier désigné Sceau rouge (total) 30 588

Nombre d’apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge au Canada en 2012

Apprentis

Cette carte démontre en rouge le nombre de nouveaux apprentis inscrits dans les métiers désignés Sceau rouge en 2011 et en blue le nombre d’apprentis actifs dans les métiers désignés Sceau rouge en 2011. Cette information est fourni du Système d’information sur les apprentis inscrits (SIAI), 2012.

Version texte : Nombre d’apprentis inscrits dans les métiers désignés Sceau rouge au Canada en 2011. Source : Système d’information sur les apprentis inscrits (SIAI), 2011.

Cette carte démontre en rouge Nombre de nouveaux apprentis inscrits dans les métiers désignés Sceau rouge en 2011 et en blue le nombre d’apprentis actifs dans les métiers désignés Sceau rouge en 2011.

Nombre de nouveaux apprentis inscrits dans des programmes d’apprentissage de métiers désignés Sceau rouge en 2012 Nombre d’apprentis actifs dans les métiers désignés Sceau rouge en 2012
Terre-Neuve-et-Labrador 1 395 5 679
Île-du-Prince-Édouard 246 888
Nouvelle-Écosse 1 485 5 511
Nouveau-Brunswick 984 4 008
Québec 11 946 59 136
Ontario 16 821 98 781
Manitoba 2 511 8 964
Saskatchewan 2 568 9 255
Alberta 20 565 58 725
Colombie-Britannique 9 135 24 801
Yukon 108 450
Territoires du Nord-Ouest 141 327
Nunavut 21 114
Canada 67 926 276 639

Source : Système d’information sur les apprentis inscrits (SIAI), 2012.

Faits saillants du Programme du Sceau rouge

Membres du CCDA en 2014

Terre-Neuve-et-Labrador

M. Cliff Mercer, directeur

Apprenticeship and Trades Certification Division
Department of Advanced Education and Skills
Édifice de la Confédération, Bloc Ouest, 1er étage
100, promenade Prince Philip
St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) A1B 3R4

Île-du-Prince-Édouard

M. Grant Sweet, gestionnaire de l’apprentissage

Department of Innovation and Advanced Learning
Post Secondary and Continuing Education
Centre Atlantic Technology, bureau 212
90, avenue University, C. P. 2000
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 7N8

Nouvelle-Écosse

M. Richard Sharpe, directeur

Division de la formation des apprentis
Travail et Éducation postsecondaire
2021, rue Brunswick, C. P. 578
Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 2S9

Nouveau-Brunswick

M. Michael Barnett, directeur

Apprentissage et certification professionnelle
Éducation postsecondaire, Formation et Travail
470, rue York, C. P. 6000
Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1

Québec

Mme Élise Martel, directrice

Direction de la qualification réglementée
Emploi-Québec
800, Tour de la Place Victoria, 27e étage
Montréal (Québec) H4Z 1B7

Ontario

M. Royden Trainor, directeur

Politiques et programmes
Ordre des métiers de l’Ontario
655, rue Bay, bureau 600
Toronto (Ontario) M5G 2K4

Manitoba

Mme Cordella Friesen, directrice exécutive

Emploi et Économie
111, avenue Lombard, bureau 100
Winnipeg (Manitoba) R3B 0T4

Saskatchewan (Président du CCDA)

M. Jeff Ritter, directeur général

Commission d’apprentissage et de la reconnaissance professionnelle de la Saskatchewan
2140, rue Hamilton
Regina (Saskatchewan) S4P 2E3

Alberta (vice-président du CCDA)

M. Mark Douglas, directeur exécutif

Policy and Standards Apprenticeship and Industry Training
Innovation and Advanced Education
Place du Commerce, 10e étage
10155, rue 102 Nord-Ouest
Edmonton (Alberta) T5J 4L5

Colombie-Britannique

M. Gary Herman, directeur général intérimaire

Industry Training Authority
8100, avenue Granville, bureau 800
Richmond (Colombie-Britannique) V6Y 3T6

Yukon

Mme Judy Thrower, directrice

Programmes de formation, Enseignement postsecondaire
Éducation Yukon
Gouvernement du Yukon
C. P. 2703
Whitehorse (Yukon) Y1A 2C6

Territoires du Nord-Ouest

Mme Angela Littlefair, gestionnaire

Apprentissage et qualification professionnelle
Éducation, Culture et Formation
C. P. 1320
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) X1A 2L9

Nunavut

Mme Diana Martin, directrice intérimaire des services de perfectionnement professionnel

Services à la Famille
C. P. 1000, succ. 980
Iqaluit (Nunavut) X0A 0H0

Emploi et Développement social Canada

Mme Caroline Fradette, directrice
M. Jean-François Courtois, gestionnaire intérimaire

Division des métiers et de l’apprentissage
Emploi et Développement social Canada
140, promenade du Portage, Portage IV, 5e étage
Gatineau (Québec) K1A 0J9

Date de modification :