Harmonisation

À la demande de l’industrie, l’Initiative d’harmonisation* a été lancée en 2013 pour faire correspondre substantiellement les systèmes d’apprentissage au Canada en rendant les exigences de la formation en apprentissage plus cohérentes dans les métiers Sceau rouge. L’harmonisation vise à améliorer la mobilité des apprentis, à favoriser l’augmentation des taux d’achèvement et à permettre aux employeurs d’avoir accès à un plus grand nombre d’apprentis.

Dans le cadre de ce travail, le Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA), en consultation avec l’industrie et les intervenants en formation, a déterminé quatre principales priorités relatives à l’harmonisation :

*L’industrie accorde la plus grande priorité à l’ordonnancement des niveaux de formation technique dispensés en classe.

Quels métiers seront harmonisés?

Tous les métiers Sceau rouge seront harmonisés.  

Le CCDA a réparti le travail en étapes, commençant par les métiers Sceau rouge qui ont un volume élevé d’apprentis inscrits dans une formation afin d’optimiser les avantages. Les métiers, réparties selon l’étape et la date cible, sont énumérés ci-dessous.

Étape 1 – la mise en œuvre de la formation harmonisée dans la plupart des provinces et territoires était septembre 2016 :

Étape 2 – vise la mise en œuvre de la formation harmonisée dans la plupart des provinces et territoires d’ici septembre 2017 :

Étape 3 – vise la mise en œuvre de la formation harmonisée dans la plupart des provinces et territoires d’ici septembre 2018 :

Étape 4 – vise la mise en œuvre de la formation harmonisée dans la plupart des provinces et territoires d’ici septembre 2019 :

Étape 5 – vise la mise en œuvre de la formation harmonisée dans la plupart des provinces et territoires d’ici septembre 2020 :

D’ici 2020, le CCDA aura harmonisé plus de 30 métiers Sceau rouge dans la majorité des provinces et territoires (à l’extérieur du Québec), représentant plus de 90 % des apprentis dans les métiers Sceau rouge.

Les travaux ne s’arrêtent pas là. Le CCDA a intégré l’harmonisation dans ses activités courantes afin qu’elle soit réalisée simultanément à l’élaboration des normes professionnelles du Sceau rouge (NPSR). Cela signifie que tous les métiers Sceau rouge seront harmonisés. Les métiers seront annoncés à mesure que l’horaire des NPSR est établi.

Comment puis-je participer?

Une approche fondée sur le consensus est utilisée pour conclure des ententes sur les décisions relatives à l’harmonisation à partir de consultations avec des représentants de l’industrie et de la formation.

Le processus d’harmonisation d’un métier nécessite la mobilisation d’experts de l’industrie des provinces et des territoires du Canada qui participent aux consultations pancanadiennes pour discuter de leurs exigences, expliquer leurs systèmes d’apprentissage et mieux comprendre les différences en matière de formation entre les provinces et les territoires. Le processus permet de veiller à ce qu’une formation de qualité supérieure continue d’être offerte.

Les consultations sont organisées par les autorités provinciales et territoriales de l’apprentissage.

Vous pouvez exprimer votre intérêt pour participer aux consultations sur l’harmonisation en communiquant avec votre autorité provinciale ou territoriale à la page suivante : http://www.red-seal.ca/contact/c.4nt.1ct-fra.html

Restez à l’affût pour plus de renseignements sur l’harmonisation en vous abonnant à l’info-flash du Sceau rouge.

*Dans le cadre de cette initiative, le Québec joue un rôle d’observateur.
*En Ontario, les consultations auprès des partenaires de l’industrie au sujet de l’harmonisation sont dirigées par l’Ordre des métiers de l’Ontario. L’Ontario continue d’appuyer l’harmonisation et approuve tout effort visant à améliorer la qualité de la formation en apprentissage et la mobilité des apprentis. Toutefois, elle n’est pas en mesure de s’engager à mettre en œuvre des éléments particuliers du processus d’harmonisation ou à suivre des échéanciers précis.

Date de modification :