Programme du Sceau rouge

Le Programme du Sceau rouge, auparavant appelé le Programme des normes interprovinciales Sceau rouge, est un programme qui établit des normes communes pour évaluer les compétences des gens de métier au Canada. L’industrie joue un rôle important dans l’élaboration d’une norme nationale pour chaque métier. Le Programme du Sceau rouge est un partenariat entre les provinces et les territoires, qui sont responsables de la formation en apprentissage et de la reconnaissance professionnelle dans leurs régions respectives, et le gouvernement fédéral.

Les gens de métier qui ont réussi l’examen du Sceau rouge obtiennent une mention Sceau rouge sur leur certificat d’aptitude professionnelle provincial ou territorial. Le Sceau rouge, lorsqu’apposé sur un certificat d’aptitude professionnelle provincial ou territorial, indique que les gens de métier ont démontré qu’ils possédaient les connaissances requises par la norme nationale dans ce métier. La mention Sceau rouge est un gage d’excellence auprès des employeurs, elle suscite la fierté des travailleurs qualifiés et elle facilite la mobilité de la main-d’œuvre. La reconnaissance professionnelle et la mention Sceau rouge des gens de métier peuvent être confirmées auprès de l’autorité provinciale ou territoriale en matière d’apprentissage qui a émis le Sceau rouge.

Le Programme du Sceau rouge a été créé à la suite de la première Conférence nationale sur l’apprentissage professionnel et industriel, tenue à Ottawa en 1952. Les participants ont alors recommandé que les provinces et les territoires demandent au gouvernement fédéral de collaborer avec leurs comités et leurs fonctionnaires chargés de l’apprentissage pour élaborer des normes pour les métiers spécialisés.

Qui administre le Programme?

Les provinces et les territoires sont responsables de la formation en apprentissage et de la reconnaissance professionnelle dans leurs régions respectives, y compris de l’administration du Programme du Sceau rouge dans leurs régions respectives (par exemple, en ce qui concerne les examens du Sceau rouge). La plupart des provinces et des territoires utilisent l’examen du Sceau rouge comme examen final pour la reconnaissance professionnelle dans les métiers désignés Sceau rouge. Le Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA) assume la responsabilité du Programme du Sceau rouge. Des représentants de toutes les provinces, de tous les territoires ainsi que du gouvernement fédéral font partie du CCDA.

Emploi et Développement social Canada (EDSC) finance le Secrétariat du Sceau rouge pour offrir un soutien stratégique et administratif au CCDA et au personnel du Programme du Sceau rouge.

Pour obtenir une liste des métiers Sceau rouge, cliquez ici.

Acronyme de la mention Sceau rouge (MSR)

En 2015, le Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA) a annoncé la reconnaissance officielle de l’acronyme MSR pour la mention Sceau rouge destiné aux compagnons qualifiés dans des métiers spécialisés.

Le CCDA croit qu’un acronyme officiellement reconnu pour les professionnels dans les métiers spécialisés permet aux travailleurs qualifiés de montrer facilement qu’ils ont réussi l’examen du Sceau rouge dans leur métier, et du même coup, de promouvoir le Programme du Sceau rouge. L’acronyme MSR est utilisé par les compagnons qui ont obtenu une mention Sceau rouge sur leur certificat d’aptitude professionnelle provincial ou territorial. Toute personne qui détient une mention Sceau rouge en vigueur peut utiliser l’acronyme MSR sur ses cartes professionnelles et dans sa signature (p. ex., Jean Untel ou Jeanne Unetelle, MSR).

L’acronyme MSR ne doit être utilisé que par les compagnons qui ont obtenu une mention Sceau rouge sur leur certificat d’aptitude professionnelle provincial ou territorial après avoir réussi l’examen du Sceau rouge. Toute personne qui utilise l’acronyme MSR devrait, par conséquent, être en mesure de présenter un certificat d’aptitude professionnelle portant la mention Sceau rouge aux fins de vérification. Afin de confirmer qu’une personne a le droit d’utiliser l’acronyme MSR, communiquez avec l’autorité provinciale ou territoriale en matière d’apprentissage appropriée.

Date de modification :